lundi 20 novembre 2017

Utopiales 2017

Bonjour tous le monde ! Ça fait un bon moment que je n'ai rien publier sur le blog. Je reviens aujourd'hui avec mon article tant attendu sur les Utopiales. 


Pour la petite histoire j'étais aux Utopiales en tant que bénévole pour les librairies complices (qui regroupe les librairies de Nantes)
J'y suis allé pour l'installation de la librairie (photos dans la vidéo) nous avions un lot de palettes de plusieurs cartons remplis de livres, et nous devions dans un premier temps vérifier que tous les livres indiqués sur les bons de commandes étaient bien arrivés, l'état, la quantité, ect...
Voici mon plan de travail, c'était le moment où je suis tombé sur le lot des intégrales de Valerian :


Ensuite nous devions les ranger et les classer pour une belle présentation en librairie (photos dans la vidéos).  
C'était le plus gros du travail et j'ai vraiment aimé ces moments où lorsqu'on ouvre un carton on ne sait pas sur quels livres ont va tomber !
L'équipe était super, j'ai rencontré beaucoup de monde qui travaillaient dans le domaine de la librairie et j'ai adoré discuter avec eux. 

Les Utopiales qu'est ce que c'est ?
Il s'agit d'un festival international sur la science-fiction qui se déroule à Nantes du 1er au 6 Novembre. Chaque année un thème est choisit et pour cette année c'était "au fil du temps". 
Cette année 2017 marque la 18ème édition du festival. 
Si vous voulez plus de détails je vous met le lien pour le site → ici 
 Ce festival est l'occasion d’assister à des conférences, des expositions, des dédicaces (j'ai manqué Mézières 😞 l'auteur de Valerian) Il y a vraiment beaucoup de choses à faire, des ateliers sont organisés pour les petits comme pour les grands, il y a également des rétrospectives de films et de court métrages (Il y avait Alice aux pays des merveilles et je l'ai manqué ! 😭) 

En tout cas j'ai eu une super expérience que je vais réitéré l'année prochaine avec grand plaisir. 

Je vous mets la vidéo que j'ai réalisé à partir des photos et des vidéos que j'ai faites du festival, n'hésitez pas à vous abonnez à ma chaine !





samedi 4 novembre 2017

Du papier à la Caméra

Bonjour à tous ! 

Je vous annonce que vous pourrez retrouver mes chroniques sur ma chaine Youtube ! 


Pour ma première vidéo, j'ai décidé de vous faire le Booktube Newbie Tag, n'hésitez pas à aller jeter un coup d’œil !  







dimanche 22 octobre 2017

Vague de Chaleur

"J'ai une idée de roman, dit Heat. Pourquoi on ne ferait pas un truc qu'on appelle une enquête ? Rassembler des indices, établir les faits. Quelque chose qui tiendrait mieux devant la cour que "c'est comme ça que je vois le topo !"





Auteur : Richard Castle
*
Titre : Vague de Chaleur / Heat Wave
*
Édition : (la mienne) France Loisirs. 









Synopsis :

 Le corps d'un magnat de l’immobilier est retrouvé au bas de son immeuble, son épouse au sombre passé manque de se faire agressé. Dans la fournaise new-yorkaise, les esprits s'échauffent, les passions se déchaînent. Un autre meurtre entraine la police dans un univers où le secret et le silence font la loi. 
Nikki Heat, jeune enquêtrice à l'esprit affûté est là pour remettre de l'ordre dans cette affaire. Accompagné d'un charmant, mais un peu trop collant journaliste, elle va découvrir un à un tous les secrets du mort, un flambeur et joli cœur qui ne manquait pas d'ennemis. Des secrets que beaucoup auraient préféré oublier...
  

Mon Avis :

J'ai beaucoup aimé cette lecture, mais avant de rentrer dans les détails je voudrais vous parler d'une série lié à ce livre

Il s'agit de la série Castle qui met en scène le célèbre écrivain Richard Castle et sa coopération avec la police. Cette série est vraiment super, on y retrouve de l'amour, de l'amitié, le meurtre, de l'humour et de léger frisson. Suite à sa coopération sur une enquête avec la police, Richard Castle commence une nouvelle saga de romans policier avec pour héroine Nikki Heat inspiré du lieutenant Beckett. 
Vague de Chaleur est le premier volume de cette saga.

Revenons au roman, pour commencer, le titre est très bien choisis. Heureusement que je ne l'ai pas lus cet été, cette lecture m'a donné chaud ! J'ai eu mal pour les personnages qui suait sous la canicule de New-York. 
Quant au personnages, celui de Nikki Heat m'a beaucoup intrigué au début car il était difficile à cerner, mais plus l'histoire avançait plus son caractère se définissait. 
Mon personnage préféré reste Rook, journaliste à l'humour mordant, mais qui c'est faire preuve de compassion et de clairvoyance. 
J'ai eu un peu de mal à me plonger dans le récit, mais dès que l'enquête commence on est vite pris par l'histoire.  
Je vous conseil cette lecture avec un bon thé glacé même si la période conseil plus un bon thé chaud. 

mardi 10 octobre 2017

Book Haul Septembre 2017


Bonjour à tous ! Je reviens aujourd'hui avec le Book Haul de septembre 


En premier, trois livres de ma Wishlist, il s'agit des trois premiers tomes de la sage Rebecca Kean de Cassandra O'Donnell publié chez France Loisirs. J'avais la saga sur ma liseuse, mais comme je souhaitais me l'a procurer et que l'esthétique des éditions j'ai lu ne me plaisait pas, j'ai sauté sur l'occasion. Pour l'instant il n'y a que les trois premiers de la sage qui sont sortis.



Ensuite voici la pile "achats d'occasions" :

- Le marchand de sable va passer de Andrew Pyper (polar)

- Mort d'un sombre seigneur de Laurell.K.Hamilton (Fantastique)

- Riley Jenson tome 1 et 2 de Keri Arthur (Bit - Lit) ( Wishlist . déjà lu)

- Le dernier Jardin tome 1 Éphémère de Lauren DeStefano (Fantastique)

- Les Gardiens de l'éternité tome 1 Dante de Alexandra Ivy (Bit-Lit)

- Mercy Thompson tome 5 le Grimoire d'argent de Patricia Briggs (Bit-Lit)

- DragonFury tome 1 de Coreene Callahan (Bit-Lit)

- Les Vampires Argeneau tome 5 de Lynsay Sands (Bit-Lit)







VO :

le tome 1 de la saga Anita Blake tueuse de vampire en VO 

- Tome 1 Guilty Pleasures from Laurell.K.Hamilton
aux éditions Headline







L'incontournable, le tome 4 de Harry Potter que je lirais pour le Challenge Cold Winter de cette année. 






Ainsi qu'un petit trésor trouver au fond d'un carton :

- La Couette de Camille Todd

mercredi 6 septembre 2017

Si je reste


"Si je reste. Si je vis. C'est moi qui décide"
Auteur : Gayle Forman
*
Titre : Si je reste / If I stay
*
Édition : PKJ

















Synopsis :
Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle.

"Une symphonie de grincements, un chœur d'éclatements, une aria d'explosions et, en guise de final, le claquement triste du métal se fichant dans le tronc des arbres"
Sur cette route enneigé la vie de Mia bascule...comme détaché son esprit contemple son propre corps, brisé.  Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d'avant, imagine sa vie d'après. Elle va devoir trouver une raison de rester.
Sortir du coma, a quoi bon ? rester, partir ?
Si je reste...
Mon Avis :


Une préface touchante et très poétique de la part de l'éditeur.

"Si je reste" est un livre magnifique et émouvant, remplis d'émotions, de sensations et de symphonie.
Le film m'a peut être fait pleurer du début jusqu'à la fin, mais le livre est encore plus triste. Je reste perplexe quant à cette lecture, car bien que je l'a trouve magnifique, j'ai eu beaucoup de mal à aller jusqu'au bout.

Comme Mia nous tentons d'avancer, nous déambulons dans les couloirs de l'hôpital, cherchant un ancre, quelque chose à laquelle nous accrocher.

Ce livre est une sorte de combat qui semble perdu d'avance, un combat pour la vie, la musique et l'amour.

dimanche 3 septembre 2017

Red Queen


" Rouge dans la tête et
Argent dans le coeur "
Auteur : Victoria Aveyard
*
Titre : Red Queen
*
Collection : Red Queen
*
Édition : (la mienne) Le livre de poche
Synopsis :
Mare Barrow tente de survivre dans un monde où elle ne représente rien. Un monde où le rouge et l'argent s'affronte dans une lutte acharnée. Mare Barrow va devoir trouver sa place, enfermée dans le palais de la famille royale, promise à un prince, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un pouvoir qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis.
Mon Avis :
Un univers intéressant et palpitant. J'ai trouvé intriguant cette instauration des classes sociales, rouge d'un côté et argent de l'autre.
Malheureusement, le stéréotype de l'héroïne qui n'avait rien et qui ne représentais rien pour finalement tout détenir était assez énervant et m'a facilement désintéressé de la lecture.

Malgré cela j'ai trouvé que le revirement de Maven était vraiment surprenant, je ne m'y attendais pas du tout.

J'attendais beaucoup de cette lecture et j'en ressors un peu déçue. 

samedi 2 septembre 2017

Book Haul Août 2017



En VO :
 
- Sherlock Holmes - A Study in Scarlet de Arthur Conan Doyle/Steven Moffat (édition BBC)
 
- Gilmore Girls - Like Mother, Like Daughter de Catherine Clark
 
 
Dans ma Wishlist :
 
- Magie Ex Libris tome 1 Le Bilbiomancien de Jim C. Hines ( édition Atalante)
 
- Hannibal - Dragon Rouge tome 1 de Thomas Harris (édition Albin Michel)
 
 
Wishlist :
 
- Georgina Kincaid, tome 1 Succubus Blues de Richelle Mead
 
- Alpha & Oméga tome 1 Le cri du loup de Patricia Briggs
 
- Les Ladies de Lantern Street : de Amanda Quick
 
tome 1 Le mystère de Crystal Gardens
 
tome 2 La femme mystère
 
 
Trésor retrouvé dans le grenier :
 
- Série Noire Noces d'or et Noir de femme

- Putain d'Amérique de Philippe Romon
 
- Le Sophro Rouge de Ya Ding
 

mercredi 16 août 2017

Marche ou Crève


Coup  de  💗 2017
" - Pourquoi ?
- Pourquoi me le demander à moi ?
- Parce que tu le sais ! s'exclama Garraty, exaspéré.
- Bon Dieu, des fois tu me rappelles le mille-pattes d'Alice au pays des merveilles. Ça ne t'arrive jamais de parler, simplement ?"



Auteur : Stephen King sous le nom de Richard Bachman
*
Titre : Marche ou Crève / The Long Walk
*
Édition : J'ai Lu (1979)






Synopsis :

La Marche commence, les secondes se transforment en minutes et les minutes en heures.
 Au départ ils sont 100, à l'arrivée il n'est reste qu'un.

La Foule les acclame, les regarde, très vite elle devient pour eux une chose de plus à haïr. Eux aussi aimerait s'asseoir et manger tranquillement, mais ils ne peuvent pas. Car s'arrêter pendant la Marche est interdit, s'arrêter pour eux, signifie la mort.


Mon Avis :

Coup de Coeur de l'année 2017, ce livre m'a bluffé. Je ne m'attendais pas à être autant emporté par l'histoire. Une fois ouvert, je n'ai pas osé refermer le livre de peur que la Marche s'arrête. Teinté d'un mélange d'horreur, de courage et surtout de volonté. Stephen King nous maintient en haleine pendant 320 pages. Nous ne savons pas ce que cette Marche signifie et les personnages non plus, jusqu'à ce qu'il soit trop tard...
Ce livre m'a rappelé Hunger Games, les spectateur sont là, animés comme nous d'une curiosité morbide, attendant de voir qui tombera le premier.
Ce qui m'a plus dans ce roman c'est que dès le départ on sait comment tous cela va finir et malgré ça la fin dépasse nos attentes.

mardi 15 août 2017

L'Assassin qui rêvait d'une place au paradis


"- Jerry, la prochaine fois que Dédé et toi croisez Börje Ekman, essaie d'entraîner le vieux gâteaux dans l'autre direction, dit Per Persson.
- Lequel ? Le meurtrier ou le type au râteau ?"




Auteur :
Jonas Jonasson
*
Titre : L'assassin qui rêvait d'une place au paradis
*
Édition : (la mienne) Piment
Synopsis :


Après "Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire"  Jonas Jonasson nous emmène dans le monde de l'escroquerie et du passage à tabac organisé. Nous rencontrons un réceptionniste malchanceux, un pasteur non-croyant et Dédé le meurtrier. Tous commencent bien pour leur affaire jusqu'à ce que Dédé le meurtrier découvrent Dieu et le vin de messe. Trois comparses, Trois affaires aussi folle les unes que les autres...et beaucoup, beaucoup d'argent à la clé.
Mais comment se débarrasser d'un  meurtrier quand celui-ci pour vous rapporter gros ?



Mon Avis :


Un pasteur et un réceptionniste s'associent avec un meurtrier, ça ressemble au début d'une mauvaise blague.
Je suis un peu déçu de cette lecture, je m'attendais à y trouver plus d'humour, malgré ça Jonas Jonasson reste une valeur sûr. Son style est agréable, quelque peu dérisoire et parfois touchant. 
J'ai trouvé que la présence de la religion apportait quelque chose de nouveau et était tellement tourné en dérision que même les passages de la Bible devenait intéressant.
Un mauvais point quand même, c'est que ce thème de la Religion trop présent à tendance à tendance à "alourdir" le récit.  
Je ne conseillerais pas ce livre pour ceux qui souhaite découvrir l'humour de Jonas Jonasson.

samedi 12 août 2017

L'Immoraliste

"Que serait le récit du bonheur ? Rien, que ce qui le prépare, puis ce qui le détruit, ne se raconte"




Auteur : André Gide
*
Titre : L'immoraliste
*
Édition : Folio 1902
Synopsis :
Michel se réunit avec trois amis d'enfance, il a besoin de liberté, de vivre. Alors il leur raconte, leur raconte une partie de son existence et de ses pensés. Cette existence où il à côtoyer la vie comme la mort.
Mon Avis :
Michel nous apparait dans les première pages comme un homme détaché de la vie dont il ignore tout. Ce n'est qu'après son mariage qu'il prend réellement conscience de cette ignorance au point de tomber malade. Aux portes de la mort il va prendre conscience de la fragilité et de la vulnérabilité de la vie. Un changement s'opère à lui tant bien physique que morale et psychologique.
Il voit tout, sent tout, touche tout.
Sa conscience de la vie est certes magnifique, mais la récit en devient trop chargé.
Beaucoup trop de détails, trop de couleurs, de saveurs et d'odeurs.

Le côté positif de ce roman est la réflexion qu'il nous apporte sur la vie, la moralité et le temps.
Mais le point négatif que je dois absolument soulever est l'ambiguïté de la relation du personnage principal avec les enfants. Son rapprochement, son attitude envers les mineurs dans ce récit est dérangeant, il ne peut s'empêcher de souligner leurs beautés et parfois leurs nudités.
À la fin on découvre que le récit forme une boucle, un cercle vicieux où l'on revient au point de départ. 
Je ressort de cette histoire plus perplexe que jamais, j'ai tout compris mais je m'attendais à fermer ce livre avec un sentiment. Pourtant j'en ressort vide, ce livre ne m'a rien apporté.

lundi 10 juillet 2017

Un meurtre est-il facile ?


"-Je me demande si c'est vrai, Jimmy ? Je me demande si c'est vraiment...
- Si c'est vraiment quoi ?
- Facile de tuer..."




Auteur : Agatha Christie
*
Titre : Un meurtre est-il facile ? / Murder is Easy
*
Édition : Le livre de poche
Synopsis :


Dans le train qui l'emmène à Londres, Luke fait la connaissance d'une étrange vielle dame,fait la connaissance d'une étrange vielle dame, Miss.Pinkerson. Celle-ci se rend à rend à Scotland Yard car depuis quelques temps, dans son village, on meurt beaucoup à Wychwood. Elle à son idée sur ses décès suspects et en fait part à Luke. D'abord sceptique, Luke change d'avis lorsqu'il apprend que Miss.Pinkerson n'est jamais arrivé jusqu'à Scotland Yard...
 Il décide alors de se rendre dans ce petit village pour mener l'enquête.



Mon Avis :



Cette œuvre d'Agatha Christie est mon premier roman policier que j'ai lus lorsque j'étais au collège. Un meurtre est-il facile ? Après la relecture de ce roman je dirais que oui.
L'immersion dans l'histoire est plutôt lente, l'intrigue ne nous capture pas tout de suite. Une relecture intéressante, mais je n'ai pas retrouvé l'intérêt que j'avais lors de la première lecture.

Je vais vous faire une confidence, j'ai d'abord pioché ce livre pour sa couverture qui à l'époque était celle-ci :
Cette couverture m'a beaucoup plu notamment les symboles qu'on y voit et qu'on retrouve dans l'histoire.

En plus des symboles, l'histoire est un éventail de stéréotypes :

- la vielle femme qui vit seul avec son chat
- le garçon turbulent du village
ou encore 
- la jeune fille qui sort le soir batifoler avec des hommes.


Lorsqu'on lis un meurtre est-il facile, Agatha Christie arrive à nous faire douter des personnage qu'on va alors commencer à soupçonner. Malheureusement l'évidence que l'un d'eux soit le meurtrier est tellement grande que ça ne peut être vraie.

Ce qui m'a rendu cette relecture plus intéressante est que je ne me rappelais plus qui était le meurtrier et je n'ai commencer à le soupçonner qu'en même temps que les personnages.


Un meurtre est-il facile ? Est un très bon livre pour ceux ou celles qui souhaite commencer à lire du policier, mais ce n'est pas l'œuvre d'Agatha Christie que je recommanderais si vous voulez découvrir cette auteure.

samedi 8 juillet 2017

Harry Potter tome 3 : Le Prisonnier d'Azkaban


"Il leva machinalement la main et essaya d'aplatir ses cheveux.
- Ça, c'est un combat perdu d'avance, dit alors son miroir d'un voix sifflante."





Auteur : J.KRowling
*
Titre : Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban /
Harry Potter and the Prisoner of Azkaban
*
Édition : Gallimard
"Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises"



Mon Avis :


Comme toujours j'ai beaucoup aimé retrouver l'univers de Harry Potter et pour le moment il s'agit de mon tome préféré. Je ne vous cache pas que j'ai dévoré ce troisième volume de la saga Harry Potter.
J'y ai retrouvé tellement d'éléments du film que j'adore !  Notamment le Magicbus mais encore l'hippogriffe Buck, ainsi que la carte du maraudeur, ect...
Le seul point qui m'a surprise est la description de Sirius Black, dès le départ il est décrit comme un être immonde et mentalement dérangé. J'ai eu beaucoup de mal à ne pas me l'imaginer sous les traits de Gary Oldman. 
Le passage de l'épouvantard m'a autant fasciné que la scène du film et surtout beaucoup amusé !
Je me demande d'ailleurs sous quelle forme le mien se changerait-il ?
Peut être un médecin en blouse blanche avec un couteau de boucher ?
Et vous ? Sous quelle forme se changerait l'épouvantard face à vous ?

vendredi 7 juillet 2017

Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates

"Ma voisine, Evangeline Smythe, va accoucher de jumeaux en juin. Comme elle ne semble pas transportée de joie à cette idée, je vais lui demander de m'en donner un."




Auteur : Mary Ann Shaffer & Annie Barrows
*
Titre : Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates / The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society
*
Édition : 10/18

Synopsis :
Tandis que Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale, Juliet Ashton, jeune écrivain, compte ses admirateurs par milliers. Parmi eux, un certain Dawsey, habitant de l'île de Guernesey, qui évoque au hasard de son courrier l'existence d'un club de lecture au nom étrange : "Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates"...Passionnée par le destin de cette île coupée du monde, Juliet entame une correspondance intime avec les membres de cette communauté. Et découvre les moyens fantaisistes grâce auxquels ces amis bibliophiles ont résisté à l'invasion et à la tragédie. Jusqu'au jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey. pour Juliet, la page d'un nouveau roman vient de s'ouvrir, peut être aussi celle d'une nouvelle vie...
Mon Avis :
Ce roman est vraiment magnifique, on y trouve de l'humour, de la peur, du dégoût, de la romance et de l'effroi. J'ai pleuré de rire et d'horreur, oui d'horreur car les détails décris sur les conditions de l'occupation pendant la seconde guerre mondiale sont atroces. 
La première partie est un premier contact entre Juliet Ashton et le cercle littéraire de Guernesey. Où on apprend à connaître les membres, leurs histoires, ce qu'ils ont vécut. 
Chaque membres sans exception  nous touchent à sa manière. Dans les moments drôles comme les moments dures.

Ce roman nous permet non seulement de voir l'Occupation Allemande dans toutes son horreur, mais l'histoire nous montre que beaucoup d'Allemand on eux aussi souffert de cette occupation. 

Beaucoup de choses m'ont choquées dans cette lecture, malgré cela je sais que je prendrais plaisir à la relire.

jeudi 6 juillet 2017

Elle Reviendra


"Je pousse la porte derrière laquelle je demeure un instant immobile, aux aguets. Pas de serrure. Il n'y en a nulle part à Fomalhaut. Pas de protection. Pas de barrière. Pas de frontière. Et pas d'intimité, juste une immense solitude"




Auteur : Sara.K
*
Titre : Elle Reviendra
*
Collection : Lampe de poche
*
Édition : Grasset-Jeunesse

Synopsis :

"En m'entendant approcher, elle relève la tête. Ses cheveux, collés par le jus de viande, dissimulent toujours son visage. Elle grogne, puis continue à dévorer sa pitance. 
"Il faut lui donner un visage humain", a dit le Professeur."
Enfant autiste ? Enfant sauvage ?
Agena va découvrir que Vega est bien plus que cela. À Fomalhaut  aucune porte ne ferme et la raison mène une bataille contre la maladie.
Ensemble Agena et Vega iront jusqu'au seuil d'un nouveau monde.



Mon Avis :


Elle reviendra est un roman que j'ai découvert en 6eme auquel je n'avais pas tous compris, j'ai eu l'occasion de le relire en 4eme et mon point de vue à changé.
Et c'est avec un regard nouveau que je le relis aujourd'hui. Elle Reviendra est un excellent roman qui, en à peine 203 pages arrive à nous faire ressentir une myriade d'émotions.
Le dégoût, l'étonnement, la gène, la tristesse, la joie ou encore l'amusement sont au rendez-vous. Sarah.K nous emmène dans l'univers complexe des autistes où leurs réalité nous pousse à remettre en cause la notre.
Le personnage qui m'a le plus touché est Deneb , un petit garçon autiste qui à sa propre vision de la vie et de la mort.

Si je devais aborder un point négatif ce serait le personnage d'Agena ou plutôt la manière dont elle est abordé. Pour ne rien vous cacher lors de ma première lecture je visualisais Agena comme un homme. 
Peut être que c'est moi, mais je trouve que l'entrée de ce personnage dans l'histoire est teinté de masculinité. 

N'hésitez surtout pas à partager votre point de vue là-dessus, j'aimerais beaucoup entendre l'avis de d'autres personnes à ce sujet.