lundi 8 mai 2017

Matilda

"There began to creep over
Matilda a most extraordinary
and peculiar feeling.
A kind of electricity..."
*
*
"Ça commençait à glisser 
en Matilda, un sentiment particulier et extraordinaire.
Une sorte d'électricité..." 





 

Auteur : Roald Dahl
*
Titre : Matilda
*
Langue : Anglais
*
Édition : Puffin 25th Anniversary Edition
Synopsis :
Il était une fois une jeune fille du nom de Matilda. Elle était une grande lectrice, intelligente et incomprise par sa famille. Si Matilda s'était baladée dans la maison avec la jambe cassée, ses parents ne l'auraient pas remarqués.
À travers la lecture Matilda a découvert de nouveaux mondes et de nouvelles personnes qui  lui ont données l'envie d'apprendre. C'est dans ses livres que Matilda as trouvé un refuge, un moyen de s'échapper.
Son raffinement et son intelligence se sont accrus. Les livres lui ont donnés deux merveilleux cadeaux : La connaissance et le pouvoir de changer sa vie.
Ah j'oubliais, elle a à peine 7 ans.
 
 Mon Avis :
Cela fait très longtemps que je connaissais Matilda à travers le film réalisé par Danny DeVito et je ne sais pas pourquoi, mais je ne me suis jamais dit que c'était justement l'adaptation d'un roman. Je n'avais jamais entendus parler de Matilda avant de découvrir ce film lors de mes années collèges.
Par la suite, j'ai eu la chance de l'étudier en cours de littérature anglaise à la Fac et j'ai du coup décider de le lire en anglais.
J'ai pu retrouver tous les passages qui m'ont fais rire, ainsi que le personnage de Miss.Candy qui, je trouve est vraiment "apaisant". En tout cas c'est vraiment la sensation que j'ai lorsque je lis des passages où elle est présente. J'aime particulièrement le monde de Matilda, cette idée que les livres symbolisent une échappatoire, un refuge.
J'aurais un gros mauvais point à aborder, pour ma part j'ai trouvé ce livre très "dure" si on le compare au film.
Ce qui m'a vraiment le plus choqué c'est la méchanceté des parents de Matilda et Mme.Legourdin. Ça m'a beaucoup rappelé les Ténardiers avec Cosette, mais également les Dursley avec Harry Potter.
L'idée que cette lecture soit pour les enfants me perturbe un peu, après je conçois que cette lecture était dans le texte original donc je ne sais pas comment ça été traduit.
Si certains d'entre vous l'ont lus pendant leurs enfance j'aimerais beaucoup entendre leurs avis à ce sujet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire