vendredi 23 mars 2018

L'histoire sans fin


"Il s'approcha du fauteuil, étendit lentement la main, toucha le livre - et au même instant il sentit au fond de lui comme un déclic, comme si un piège venait de se refermer. Bastien eu le sentiment obscur que par ce contact il avait déclenché un processus irréversible, qui désormais suivrait son cours"


Auteur : Michael Ende
*
Titre : L'Histoire sans fin / The never ending story
*
Édition : Le livre de Poche
*
Coup de  







Synopsis :


Bastien Balthasar Bux a douze ans. Orphelin de mère, élevé par un père absent, il s'évade de son quotidien grâce à sa passion pour la lecture. Un matin, il entre dans une librairie et dérobe un livre ancien. Un livre pas comme les autres, qui décrit un monde peuplé d'elfes et de monstres... Et voilà que Bastien, irrésistiblement, passe de l'autre côté du miroir et entre dans l'histoire, l'histoire sans fin...



Mon Avis :



Je ne m'attendais pas à ça...
L'histoire sans fin est officiellement un énorme coup de cœur. C'est la première fois que j'ai l'impression de "vivre" l'histoire avec le personnage principal. 
Lorsque Bastien referme le livre nous sortons du Pays Fantastique pour nous retrouver dans le vieux grenier de l'école où, caché, Bastien lit le roman qu'il a dérobé.
Je me suis senti directement connecté avec ce jeune garçon de 12 ans qui se réfugie dans les livres. J'ai vécu l'histoire avec lui, j'ai pleuré avec lui et j'ai eu peur avec lui. 
Lorsque que Bastien traversait des moments difficiles et qu'il semblait se perdre je me suis senti vraiment mal et j'en ai même pleuré.

Au fil des pages, nous retrouvons une passion pour les livres et une vrai réflexion sur la lecture et ce qu'elle peut signifier. 
Le Pays Fantastique regorge d'éléments et j'ai eu l'occasion de retrouver des clins d’œil à d'autres récits.

C'est vraiment une magnifique histoire et il n'y a pas d'âge pour l'apprécier, si vous aimez la lecture dans ce qu'elle a de plus merveilleux alors je vous conseille ce livre.

A Study in Scarlet



"It was easier to know it than to explain why I know it. If you were asked to prove that two and two made four, you might find some difficulty, and yet you are quite sure of the fact"




Auteur : Arthur Conan Doyle
*
Titre : A Study in Scarlet/ Une étude en Rouge
*
Langue : Anglais
*
Édition : BBC Books






 
Synopsis :


Au n°3 de Lauriston Garden, près de Londres, dans une maison aide, un homme est trouvé mort. Assassiné ? Aucune blessure apparente ne permet de le dire, en dépit des taches de sang qui maculent la pièce alentour. Sur le mur, griffonnée à la hâte, une inscription : Rache ! Vengeance ! Vingt ans plus tôt, en 1860, dans les gorges de la Nevada, Jean Ferrier est exécuté par de sanguinaires Mormons chargés de faire respecter la loi du prophète. Sa fille, Lucie, est séquestrée dans le harem du fils de l'Ancien. Quel lien entre ces deux événements aussi insolites que dramatiques Un fil ténu, un fil rouge que seul Sherlock Holmes est capable de dévider. Une intrigue tout en subtilités où, pour la première fois, Watson découvre le maître...



 Mon Avis :


A Study in Scarlet est le premier livre des aventures de Sherlock Holmes que je lis. Globalement j'ai bien aimé ma lecture, l'histoire est fluide et les personnages sont intéressants. Avec toutes les adaptations des œuvres de Conan Doyle qui ont été réalisés, c'est une belle redécouverte du personnage de Sherlock Holmes
Surtout que pendant ma lecture j'avais le Sherlock Holmes de la série en tête et tous les chapitres me rappelaient constamment que ça ne passait pas au 21ème siècle. 

Cependant, une chose a vraiment perturbé ma lecture, le flash-back. Au début, je n'ai pas compris ce que c'était, pourquoi il se trouvait à ce moment du récit et je l'ai ressenti comme une coupure dans ma lecture. À cause de cette coupure je pense lire la version française "Une étude en Rouge" pour voir ce que j'ai pu louper de ce premier volume sur Sherlock Holmes.  
J'ai eu du mal à accrocher à l'histoire au début, mais dès que l'on rentre dans l'enquête la lecture devient plus fluide.

Ce roman est un classique et je vous le recommande fortement ^^

mercredi 21 mars 2018

Tunnels tome 1


"Mais le globe du réverbère, presque aussi gros qu'un ballon de foot, était serti dans quatre griffes métalliques au sommet d'une hampe en fonte. Deux papillons de nuit blancs comme neige tournoyaient autour du verre, frôlant la surface de leurs ailes poudrées, tels deux satellites épileptiques"


Auteurs : Roderick Gordon & Brian Williams
*
Titre : Tunnels
*
Édition : Michel Lafon Poche









Synopsis:


Le jeune Will Burrows vit à Londres avec sa famille. Lui et les siens ont peu de choses en commun. Il partage cependant une passion avec son père : ensemble, ils adorent creuser des tunnels.
Lorsque M.Burrows disparaît brutalement au fond d'une galerie, Will décide de mener l'enquête avec l'aide de son ami Chester. C'est ainsi que nos deux héros se retrouvent dans les profondeurs de la Terre. Ils y découvrent un terrible secret qui pourrait bien leur coûter la vie...


Mon Avis :

Lorsque j'ai reçu il y a de cela quelques années, je n'ai pas été très emballé par la 4ème de couverture. Du coup il a poiroté pendant au moins 4 ans dans ma P.A.L et je l'ai enfin lu. Vous affolez pas, j'ai certes apprécié ma lecture, mais pas au point de me dire "ouah génial ! dire que j'ai manqué ça !" 
Si je l'avais lus au collège je pense que je l'aurais plus apprécié qu'aujourd'hui. Ceci dit c'est un très bon livre, l'univers est passionnant et intriguant, les personnages ont un caractère bien défini.
Globalement ce fut une très bonne lecture, mais il y a quelques point qui m'ont dérangé :
- le personnage de Cal m'a exaspéré au possible, comme vous avez pu le voir dans mon update lecture, j'ai tendance à m’énerver en parlant de lui. Je vais juste finir en disant que sa façon de se comporter est le genre de caractère que j'ai horreur de retrouver chez un personnage.
- L'intrigue arrive très tardivement, du moins les deux personnages principaux ne rentrent pas tous de suite sous terre et c'est vrai que j'aurai aimé que l'action démarre un peu plus tôt.

L'univers en tout cas est vraiment, magnifique, un mélange entre le steampunk, le victorien, qui m'a beaucoup fait pensé aux livres de Jules Verne. 

Je conseil ce livre pour ceux qui aiment la Fantasy, plus pour des jeunes adolescents que des jeunes adultes à cause du manque de maturité que j'ai ressenti pendant ma lecture du récit.

British and American Short Stories


"Then suddenly she turned on the light and saw her son madly rocking on the wooden horse. The fierce light suddenly lit him up and lit her up as she stood in her dress of pale green in the doorway"

The Rocking-Horse Winner



Auteur : H.E.Bates, D.H.Lawrence, W.Somerset Maugham and others
*
Titre : British and american short stories
*
Langue : Anglaise
*
Édition (la mienne) : Longman





Synopsis:


Un recueil de nouvelles traitant sur divers sujets tels que la mort, la souffrance, mais également sur notre jugement de certaines choses, qui à nos yeux n'ont aucune importance.



Mon Avis :


Une lecture intéressante, bien qu'il s'agisse de nouvelles. Comme vous le savez, pour moi les nouvelles sont beaucoup trop courtes à mon goût, j'ai besoin de savoir "l'histoire" du récit, la provenance des personnages, ce qu'ils comptent faire par la suite, etc...
À part deux ou trois nouvelles qui m'ont fait cet effet, j'ai bien aimé les histoires mise en avant dans ces courts récits. 
Celle qui a plus particulièrement retenue mon intention s'intitule "the rocking-horse winner" by D.H.Lawrence. Une histoire surprenante et captivante. 
Paul est un jeune garçon dont la famille rencontre des problèmes financiers. Ne comprenant pas tout à fait de quoi il retourne, il se contente de jouer sur son cheval à bascule, qui un beau jour prend vie. Il s'avère que ce simple cheval de bois possède le moyen de sauver la famille de Paul de la ruine...
J'ai beaucoup aimé cette nouvelle, même si elle fini par prendre une tournure assez sombre et effrayante.

The British and American Short Stories est un livre que je conseillerais à ceux et celles qui aiment les nouvelles. Rassurez-vous, si vous avez un peu de mal en anglais il est vraiment très simple à comprendre. Je pense que même un élève de collège pourrait le lire et comprendre l'intrigue. Ce sont des récits intéressants à découvrir.