vendredi 20 juillet 2018

La destinée des désolations tome 1


"Comment un monde livré à lui-même pouvait-il s'en sortir? Car sans principes, sans morale, l'humanité existait-elle encore?"




Auteur : Arnaud Niklaus
*
Titre : La destinée des désolations
*
Édition : Auto-édité











Synopsis :


 Dans un futur proche, Casey Alexander parcourt les restes du monde, avec un seul but en tête : trouver un havre de paix. Au cours de son périple, il rencontrera ses futurs alliés... Comme ses futurs ennemis ! En leur compagnie, Casey tentera l'impossible pour survivre et trouver une terre accueillante où vivre...


Mon Avis :


La destinée des désolations est un curieux mélange entre Mad Max et "Marche ou crève" de Richard Bachman (alias Stephen King). Nous commençons l'histoire en découvrant un homme errant sur une terre désolée. Impitoyable, il est prêt à tous pour survivre. Car c'est ce dont il s'agit dans ce livre, la survie. 
Cependant, un point m'a quelque peu choqué au début du récit. La mort d'un enfant, celle-ci nous est présentée avec une telle désinvolture ! La sensation de désolation est présente dès le récit, lorsque le personnage principal retrouve les restes d'un ours en peluche délabré est un bon exemple.

Suite à ces évènements, je ne savais pas encore ce que je pensais du roman. Puis, d'un coup nous quittons le désert pour nous retrouver dans une sorte de royaume improvisé. La transition était peut être un peu trop brusque et je n'ai pas tout de suite compris où voulait en venir l'auteur.

L'intrigue commence alors à fleurir, à se mettre en place et je commence à comprendre qu'elle histoire veut nous présenter l'auteur.

Et c'est terminé.. J'ai trouvé que le roman était beaucoup trop court ! 
J'ai envie de savoir la suite, de suivre les personnages dans leurs périples. 

La plume de l'auteur est attrayante, son histoire est intéressante et promet une belle aventure, mais pour un premier tome, c'est un peu trop court. 

En tout cas, je vous conseille ce roman parce que je pense que l'aventure qu'il nous promet est vraiment super ! Ce côté post-apocalyptique à la Mad Max m'a aussi rappelé la BD "Seuls".



Retrouver l'auteur et le livre :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire