vendredi 8 février 2019

Sommeil Aboli - La cité aux rêves interdits





"vous avez ici bien plus qu'une collection de livres. Un patchwork admirable de sens et de fictions s'étalant autant dans le temps que dans l'espace"





Auteur : Christophe Mogentale
Titre : Sommeil Aboli
Édition : Librinova 








♦  Synopsis  ♦


Après la catastrophe de Chanoo, capitale d'un pays plongé dans la guerre civile, trois hommes s’allient dans la volonté de créer un monde meilleur. C’est ainsi que l"enclave de Machia voit le jour. Sa spécificité ? le Sommeil Aboli, une pilule obligatoire qui neutralise votre besoin de sommeil. Le temps vous appartient désormais, mais plus celui de rêver. Considéré comme un loisir illégal, ce que l’on appelle dorénavant les drims, est devenu une nouvelle drogue.

Premier précepte des Drimeurs : Ne jamais consommer ses propres rêves

Arty Halfidre est un drimeur. Bravant les règles du Sommeil Aboli, il vend ses propres rêves. Travaillant entre Machia et les extérieurs, il se retrouve impliqué malgré lui dans les complots qui visent la cité. En effet, certains de ces drims semblent produire des effets étonnants sur ceux qui les consomment. Au fil du temps, Arty commence à douter. Qui l’utilise afin de nuire ? Machia ressemble-t-elle vraiment à la cité de liberté que son père avait imaginée ? En qui peut-il avoir vraiment confiance et où se cache la vérité ?




♦   Mon avis   ♦ 


Sommeil Aboli est un curieux roman où passé et présent se rencontre avec des allures de villes futuristes.

J'ai beaucoup aimé ma lecture, on rentre très facilement dans l'intrigue et l'aventure est intéressante. 

Je n'ai que deux petits points négatif à donner à ce roman, le premier, c'est l'apparition de lettre lors du récit qui, personnellement, m'a un peu freiné dans ma lecture parce que je ne m'y attendais pas.

Le second point est l'utilisation du prénom et du nom du protagoniste lors de plusieurs scènes. À des moments, je me suis demandé qui était Halfidre par exemple, mais je pense que le but de l'auteur était sans doute d'éviter une répétition du prénom Arty.

Hormis c'est deux points, j'ai passé un très bon moment. 

J'ai beaucoup aimé l'univers décrit dans le roman, curieusement, j'ai eu du mal à imaginer une ville totalement futuriste, pour moi, il y avait toujours un rappel avec le passé. Cette rencontre temporelle est encore plus présente lorsque le héros se rend dans un ancien hôpital et qu'il nous décrit l'état des lieux. Il passe du présent (ville de Machia) pour se rendre dans le passé (hôpital abandonné).

L'une des choses qui m'intriguait le plus dans ce roman, ce sont les drims. J'ai adoré les retrouver au début de chaque chapitre, ils nous sont présentés d'une manière très poétique et artistique, limite romanesque. Ce que j'aime particulièrement, c'est la manière dont ils évoluent. 
Au début du récit, il s'agissait uniquement de rêves enregistrés de la part de Arty, mais petit à petit, on se rend compte que les drims deviennent de véritables rêves, avec les peurs, les désirs et les intérêts du personnage principal. 

Ce sont ces rêves et leur évolution qui font la force de ce récit. 

Le roman est très bien écrit, l'histoire est émouvante et les retournements de situation sont au rendez-vous !

Je pense qu'il y a un vrai message de la part de l'auteur : sans rêve, il n'y a pas de vie. 



♦  Retrouver l'auteur et le livre  ♦




Acheter son roman :  https://amzn.to/2I9HOUa

dimanche 27 janvier 2019

Voyage entre deux vies


Couverture Voyage entre deux vies




"C'est une belle journée pour mourir !"




Auteur : David Perroud
Titre : Voyage entre deux vies
Édition : Publishroom












♦  Synopsis  ♦


Qu'est-ce que l'univers ? Y a-t-il quelqu'un ou quelque chose qui l'organise ? Et nous, quel est notre rôle dans tout cela ? Perdu dans ses pensées à ressasser ces questions existentielles, Arold meurt dans un accident. Contre toute attente, commence alors pour lui une aventure hors du commun, qui comblera sa curiosité au-delà de ses espérances. Il découvrira le fonctionnement de l’univers et ce qui se cache derrière ce que nos sens perçoivent, ces fameux 95 % que les scientifiques nomment naïvement énergie et matière noire. Noire ? C’est bien la seule teinte qu’il n’observera pas dans ces vastes mondes riches, peuplés et colorés.
Grâce à l’aide d’Ariel, une magnifique âme terrienne, et ses amis surlumineux, Arold va se mettre au service de l’humanité avec comme outils une conscience étendue et un accès au champ quantique, détenteur de l’information absolue. Comment éviter le pire, le triomphe de l’ego, la destruction de la vie ? Chercheur inlassable, il visitera les lieux les plus inspirés comme les plus noirs pour lever le voile sur un joyau de nature à révolutionner la qualité de nos existences : un récit qui contient l’espoir et la force de faire dévier notre planète, la Terre, de la trajectoire funeste sur laquelle elle est engagée.



♦  Mon Avis ♦


Avant de vous parler du roman, j'aimerais que vous jetiez un œil à la couverture, n'est-elle pas magnifique ? Bravo à celui/celle qui l'a réalisé, car elle correspond parfaitement à l'atmosphère du roman.

Ce livre est un peu particulier, il mélange une histoire de science-fiction avec un côté très métaphysique et théorique. 
Malheureusement, c'est ce qui m'a perdue. J'ai eu beaucoup de mal à lire ce roman et à le comprendre. 

L'histoire met en scène la mort de notre personnage principal et tout le voyage qu'il va effectuer ensuite, il va rencontrer des êtres célestes et visiter des lieux très connus de certaines religion. 

L'auteur à fait un énorme travaille de recherche et de documentation dans les domaines de la sciences, la religion et l'énergie. Vous pouvez d'ailleurs voir tous les ouvrages qu'il cite à la fin du roman.

Dans ce roman, nous avons deux côtés, en premier il y a l'histoire du personnage principal et son périple et d'un autre côté, il y a un aspect théorique sur la religion, les croyances, la foi et les énergies qui constituent notre univers. 
Malgré le fait que je connaisse certains termes et théories appartenant au bouddhisme, j'ai très souvent été perdue.

Le mélange de ces deux côtés est à la fois positif et négatif.
Ce concept est innovateur et intéressant, mais je pense qu'il peut facilement nous faire perdre le fil du récit. C'est ce qui c'est passé pour moi.

L'univers développé par l'auteur est incroyablement vaste en détail et en description, on retrouve beaucoup de références religieuse. 

La mort est abordée d'une manière presque romanesque et poétique dans le roman, j'ai beaucoup aimé cet aspect. 

Globalement, j'ai pris plaisir à découvrir ce roman très prometteur et innovateur bien que le concept m'ait un peu perturbé durant ma lecture, c'est une très belle histoire. 

Je conseille ce roman pour ceux qui aime les livres de science-fiction tourné vers la métaphysique et pour ceux qui auraient certaines connaissances religieuse sur la mort et la vie.


♦  Retrouver l'auteur et le livre  ♦


Site de l'auteur : https://www.davidperroud.me/

Acheter son roman :  https://amzn.to/2Uo06Ch

Page Facebook :  https://www.facebook.com/DavPerroud/